Les quatre bougies 



Quatre bougies brûlaient lentement. L’ambiance prêtait tellement au silence qu’on pouvait entendre leur conversation. 

La première dit : « Je suis la paix ! Cependant, les gens n’arrivent pas à me maintenir allumée. Je crois que je vais m’éteindre. » Et, sa flamme diminuant peu à peu, elle s’éteignit complètement. 

La seconde dit : « Je suis la foi ! Indiscutablement, je suis superflue. Les gens ne veulent rien savoir de moi. Cela n’a pas de sens que je reste allumée ». Quand elle eut fini de parler, une brise souffla sur elle et l’éteignit. 

La troisième bougie se manifesta alors à son tour : « Je suis l’amour ! Je n’ai pas la force de rester allumée. Les gens me laissent de côté et ne comprennent pas mon importance. Ils oublient même ceux qui sont proches d'eux et qui les aiment ». Et, sans attendre plus longtemps, elle s’éteignit. 

Soudain, un enfant entre dans la pièce et voit les trois bougies éteintes.

« Mais qu’est-ce qui vous arrive ? Vous devez rester allumées jusqu’à la fin ». Et en disant cela, il éclate en sanglots.

Alors, la quatrième bougie prit la parole : « Ne sois pas triste, petit, tant que j’ai ma flamme, nous pourrons allumer les autres bougies. Je suis l’espoir ! ». 

Avec des yeux brillants, il prit la bougie de l’espoir et tout doucement, ralluma les autres…