bougies-fond-noir

Je crée aujourd'hui cet article sur le thème délicat du suicide, afin d'aider ceux et celles qui s'inquiètent, suite à la désincarnation d'un proche ayant volontairement mis fin à sa vie terrestre. Lorsqu'on a perdu une personne aimée de cette façon, il est bien légitime de se demander si son âme est en paix, si elle va bien. 

Mais afin de bien comprendre, il est nécessaire d'aborder la question du sens de la vie, de pourquoi nous sommes sur terre. 

Nous sommes tous des êtres spirituels, des esprits, évoluant alternativement dans deux mondes : le monde physique, et le monde spirituel, et ce, dans le but d'évoluer.

Comment évolue t on ?

L'enseignement spirite nous apprend que lorsqu'une âme s'incarne pour une nouvelle vie sur terre, elle quitte le monde spirituel pour une durée temporaire, afin de faire des expériences dans la matière dans le but d'apprendre, de grandir.

Des expériences de vie sont placées sur son chemin, des épreuves qu'elle a elle même choisies ou acceptées avant de s'incarner, dans le but de les surmonter. L'âme va devoir faire preuve de courage, d'abnégation, de foi, afin d'avancer et de pouvoir ainsi accéder à un niveau supérieur au moment de sa désincarnation, où elle retournera dans le monde spirituel, recueillant les fruits de ses persévérants efforts. Mais ça, beaucoup l'ignorent. 

La vie sur terre peut être si difficile ... la solitude, le manque d'amour, le deuil, les maladies, les accidents, les soucis financiers ... il y a tellement de raisons qui peuvent pousser une personne au désespoir ... Et lorsqu'on ne voit aucune issue à nos souffrances, et bien la fausse porte du suicide peut sembler être la solution. 

Pour toutes ces personnes qui ont mis fin à leur vie terrestre, la question se pose : "comment vont ils ? "

Nous avons peur que les conséquences de ce choix entraînent pour notre être cher des conséquences malheureuses.

Le spiritisme nous apprend que l'âme porte en elle même son enfer ou son paradis.

 

Qu'est ce que cela signifie ?

Cela veut dire que lorsque la personne met fin à ses jours dans un état de désespoir, de déprime, de révolte, etc, comme dans le monde spirituel tout passe par la pensée, et bien l'âme peut se retrouver prisonnière de son "état". Tant qu'elle se trouve dans des sentiments négatifs, inférieurs, elle sera enfermée dans son monde intérieur. 

L'âme n'est pas "jugée", elle n'est pas "punie". Mais elle est prisonnière de son propre esprit, et ce, jusqu'à ce qu'elle change d'état d'esprit, de pensées, et de sentiments. Et c'est là, que vous pouvez l'aider. Beaucoup l'aider, car l'âme étant enfermée dans son désarroi, elle ne captera pas tout de suite l'aide spirituelle qui lui est aportée ; par contre, étant plus proche de l’environnement terrestre, elle sera plus réceptive aux pensées d'amour et de pardon de ses proches restés sur le plan terrestre.

Sachez que nos penséees ne sont pas rien, ce sont des ondes. Lorsque vous pensez à un être aimé qui s'est désincarné, que vous lui parlez dans votre tête, en pensées, il vous entend. Les pensées que vous dirigez en pensant à votre être cher, il les captent immédiatement, où qu'il soit dans l'univers. Ainsi, vous pouvez lui parler, lui expliquer qu'il n'est pas seul, que des êtres sont près de lui, prêts à l'aider. Envoyez lui votre amour, dites lui que la seule chose que vous souhaitez, c'est qu'il trouve la paix. Aidez le à prendre conscience du fait qu'il est infiniment aimé. Invitez le à prier, quelles qu'étaient ses croyances lors de sa vie terrestre, et sachez que tout l'amour que vous lui enverrez, par vos pensées et par vos sentiments, et que toutes les prières que vous ferez afin qu'il soit aidé, qu'il trouve la paix et la sérénité, seront pour lui une aide inestimable. 

Tout cela pour vous expliquer, qu'une personne ayant mis fin volontairement à sa vie terrestre n'est pas jugée, ni punie.

Tout est dans son propre esprit. Dès que son âme s'éclaire, que la révolte et la colère laissent place à de meilleurs sentiments, alors les portes de son esprit s'ouvrent, et il peut recevoir l'aide divine qui lui est envoyée. Il est ensuite accompagné par des êtres qui l'aiment et qui vont l'aider à avancer sur son chemin. 

Soyez donc rassuré, car de l'autre côté, vos êtres aimés ne sont pas seuls. Ils sont aimés, et aidés autant que possible. Et vous savez désormais que VOUS pouvez aussi les aider, en priant pour eux, en leur parlant, en leur envoyant votre amour.

La seule chose que leur acte va entraîner, c'est que comme ils n'auront pas réussi à surmonter leurs épreuves terrestres, épreuves qu'ils avaient soit choisies, soit acceptées avant leur incarnation, ils devront revenir sur terre dans une prochaine vie. Ils devront vivre des situations difficiles, qui les mettront de nouveau face à la tentation du suicide. Le but, c'est qu'ils acquièrent en eux assez de force pour résister, et arriver à continuer leur vie. 

La vie est une école où on apprend toujours, et l'Amour de Dieu est Inconditionnel. 

J'espère que cet article aura pu vous éclairer sur la situation des âmes qui ont mis fin volontairement à leur vie terrestre, en vous aidant à comprendre qu'elles ne sont pas seules, qu'elles sont aimées, et aidées autant que possible. 

J'aimerai aussi ajouter pour vous, qui souffrez de la désincarnation de votre être aimé, mais aussi de la décision qu'il a prise de quitter la terre de cette façon, n'hésitez pas à demander de l'aide au monde spirituel. Demandez à être aidés, à ce que la force vous soit donnée pour traverser ces moments difficiles. Je sais que vous serez entendus. Recevez tout mon amour.